HOME -> BLOG -> 

Parc national de Dovre

Parc national de Dovre

 

Le parc national de Dovre est bien moins impressionnant avec une superficie de seulement 289 km2 mais il est attenant au parc de Dovrefjell-Sunndalsfjella qui lui a une superficie de plus de 1800 km2. Il a été créé lors de l’expansion du parc de Rondane. Connu principalement pour ses colonies de rennes sauvages et surtout sa colonie unique en Europe de bœufs musqués, c’est le paradis des photographes animaliers et des amoureux de faune et de flore. Il s’étend sur le massif de Dovrefjell dont le plus haut sommet Snøhetta culmine à 2286 m d’altitude. 

Là encore, c’est un autre biotope que vous pourrez observer dans le parc de Dovre, les sommets sont moins impressionnants et on y trouve de nombreuses zones humides, des tourbières luxuriantes, ainsi que de vastes plaines de toundra et des forêts de bouleaux. La star est bien entendu le bœuf musqué qui a été réintroduit dans les années 30 et 50 dans ce parc. L’espèce avait complètement disparu d’Europe lors de la dernière période glaciaire mais depuis leur réintroduction, le nombre d’individus dans le parc de Dovre est stable (environ 300). Ces herbivores très impressionnants sont néanmoins paisibles et assez faciles à observer en toute saison. Il est toutefois recommandé de ne pas s’en approcher  à moins de de 200 m afin de ne pas les déranger et de ne pas les effrayer. Ils peuvent courir à 60 km/h et n’hésiteront pas à charger s’ils se sentent menacés. Le parc compte aussi des rennes, des renards, des gloutons et des aigles royaux. Un petit parc, donc, à la faune riche et variée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.